Conforme au programme
Liban
Mai
2016
Bac
Spécifique
Tle ES
Mathématiques
Probabilité, probabilité conditionnelle, loi normale, interprétation d'un calcul
Probabilités
.icon_annales.png Un centre de loisirs déstiné aux jeunes de 11 ans à 18 ans compte 60 % de collégiens et 40 % de lycéens.

Sujet 5Probabilité, probabilité conditionnelle, loi normale, interprétation d’un calcul45 min

Liban, mai 2016

ES – Enseignement spécifique
L – Enseignement de spécialité

Probabilités

Exercice

5 pts

Les parties A et B sont indépendantes.

Partie A

Un centre de loisirs destiné aux jeunes de 11 ans à 18 ans compte 60 % de collégiens et 40 % de lycéens.

Le directeur a effectué une étude statistique sur la possession de téléphones portables. Cette étude a montré que 80 % des jeunes possèdent un téléphone portable et que, parmi les collégiens, 70 % en possèdent un.

On choisit au hasard un jeune du centre de loisirs et on s’intéresse aux événements suivants :

 C « le jeune choisi est un collégien » ;

 L « le jeune choisi est un lycéen » ;

 T « le jeune choisi possède un téléphone portable ».

Rappel des notations

Si A et B sont deux événements, p(A) désigne la probabilité que l’événement A se réalise et pB(A) désigne la probabilité de A sachant que l’événement B est réalisé. On note aussi A ¯ l’événement contraire de A.

1 Donner les probabilités p(C), p(L), p(T), pC(T). 0,75 pt

2 Faire un arbre de probabilités représentant la situation et commencer à le renseigner avec les données de l’énoncé. 0,5 pt

3 Calculer la probabilité que le jeune choisi soit un collégien possédant un téléphone portable. 0,5 pt

4 Calculer la probabilité que le jeune choisi soit un collégien sachant qu’il possède un téléphone portable. 0,5 pt

5 a. Calculer p(T ∩ L), en déduire pL(T). 0,75 pt

b. Compléter l’arbre construit dans la question 2. 0,25 pt

Partie B

En 2012 en France, selon une étude publiée par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), les adolescents envoyaient en moyenne 83 SMS (messages textes) par jour, soit environ 2 500 par mois. On admet, qu’en France le nombre de SMS envoyés par un adolescent en un mois peut être modélisé par une variable aléatoire X qui suit la loi normale d’espérance μ = 2 500 et d’écart-type σ = 650.

Dans les questions suivantes, les calculs seront effectués à la calculatrice et les probabilités arrondies au millième.

1 Calculer la probabilité qu’un adolescent envoie entre 2 000 et 3 000 SMS par mois. 0,75 pt

2 Calculer p(X ≥ 4 000). 0,5 pt

3 Sachant que p(X ≤ a) = 0,8, déterminer la valeur de a.

On arrondira le résultat à l’unité. Interpréter ce résultat dans le contexte de l’énoncé. 0,5 pt

Voir le corrigé

Cet article est réservé aux abonnés
ou aux acheteurs de livres ABC du Bac

Pour approfondir le thème...

Tle ES
Mathématiques
Probabilités
Spécifique
Antilles-Guyane
Juin
2016
Bac
.icon_annales.png
Une agence de location de voitures dispose de trois types de véhicules : berline, utilitaire ou luxe, et propose, au moment de la location, une option d'assurance sans franchise.
location | véhicule | statistiques | berline | assurance
Tle ES
Mathématiques
Probabilités
Spécialité
Antilles-Guyane
Juin
2016
Bac
.icon_annales.png
Des touristes sont logés dans un hôtel H.
touristes | hôtel | tronçons | graphe | pourcentage
Tle ES
Mathématiques
Probabilités
Spécifique
Centres étrangers
Juin
2016
Bac
.icon_annales.png
Un fabricant produit des pneus de deux catégories, la catégorie "pneu neige" et la catégorie "pneu classique".
pneus | arbre pondéré | variable | évènements | probabilité
Tle ES
Mathématiques
Probabilités
Spécifique
Polynésie
Juin
2016
Bac
.icon_annales.png
On s'intéresse à l'ensemble des demandes de prêts immobiliers auprès de trois grandes banques.
prêts | banques | arbre pondéré | probabilités | évènements
Tle ES
Mathématiques
Fonctions, Probabilités, Suites
Spécifique
Inde
Avril
2016
Bac
.icon_annales.png
On considère la suite géométrique de premier terme 1 et de raison 2.
fonction | intervalle | suite géométrique | variable aléatoire | probabilités