Conforme au programme
Amérique du Nord
Juin
2016
Bac
Spécifique
Tle S
SVT
QCM : l'ensemble des parties de géologie
Le domaine continental et sa dynamique
.icon_annales.png Cochez la bonne réponse pour chaque série de propositions.

Sujet 13QCM : L’ensemble des parties de géologie1 h 30

Amérique du Nord, juin 2016

Enseignement spécifique

Le domaine continental et sa dynamique

Évaluation des connaissances (partie I)

8 pts

Cochez la bonne réponse pour chaque série de propositions.

Question 1

La lithosphère continentale se distingue de la lithosphère océanique par :

□ a. une croûte plus épaisse, plus dense ;

□ b. une croûte plus épaisse, moins dense ;

□ c. une croûte moins épaisse, plus dense ;

□ d. une croûte moins épaisse, moins dense.

Question 2

L’isostasie traduit :

□ a. un état d’équilibre de la croûte sur le manteau supérieur de la lithosphère ;

□ b. un état d’équilibre de la lithosphère sur l’asthénosphère ;

□ c. un état de déséquilibre de la croûte sur le manteau supérieur de la lithosphère ;

□ d. un état de déséquilibre de la lithosphère continentale sur la croûte océanique.

Question 3

L’altitude des continents est en moyenne :

□ a. moins élevée que celle des océans, principalement à cause d’une croûte plus dense ;

□ b. moins élevée que celle des océans, principalement à cause d’une croûte moins dense ;

□ c. plus élevée que celle des océans, principalement à cause d’une croûte plus dense ;

□ d. plus élevée que celle des océans, principalement à cause d’une croûte moins dense.

Question 4

L’âge de la croûte continentale :

□ a. est globalement identique à celui de la croûte océanique ;

□ b. ne dépasse jamais 200 millions d’années ;

□ c. peut atteindre, voire dépasser les 4 milliards d’années ;

□ d. ne peut jamais être établi.

Question 5

Dans une chaîne de montagnes, on peut observer un épaississement de la croûte :

□ a. uniquement en surface ;

□ b. uniquement en profondeur ;

□ c. en surface et en profondeur, donnant des reliefs et une racine crustale ;

□ d. en surface et en profondeur, donnant des reliefs et une remontée mantellique.

Question 6

Dans une chaîne de collision, plis, failles, nappes sont associés :

□ a. à un étirement de la croûte ;

□ b. à un raccourcissement de la croûte ;

□ c. à une diminution du relief ;

□ d. à un amincissement de la croûte.

Question 7

Les ophiolites sont constituées :

□ a. de roches issues d’une ancienne lithosphère continentale ;

□ b. de lambeaux de lithosphère océanique ;

□ c. de granite et de roches métamorphiques ;

□ d. de roches sédimentaires exclusivement.

Question 8

Par rapport à une chaîne de montagnes récentes, une chaîne ancienne présente :

□ a. une proportion de roches formées en profondeur plus importante à l’affleurement ;

□ b. une proportion de roches formées en profondeur moins importante à l’affleurement ;

□ c. un Moho plus profond ;

□ d. un Moho globalement aussi profond.

Question 9

Dans les zones de subduction :

□ a. la lithosphère océanique chevauche toujours la lithosphère continentale ;

□ b. la lithosphère océanique est moins dense qu’au niveau de la zone d’accrétion ;

□ c. la lithosphère océanique est plus dense que dans la zone d’accrétion ;

□ d. la lithosphère océanique est plus jeune que dans la zone d’accrétion.

Question 10

Dans les zones de subduction, on observe un magmatisme se traduisant par :

□ a. la formation de roches volcaniques de type granitoïde ;

□ b. la formation de roches volcaniques sur la plaque plongeante ;

□ c. la formation de roches plutoniques de type granitoïde ;

□ d. la formation de roches plutoniques de type basalte.

Question 11

Le magmatisme des zones de subduction a pour origine la fusion de péridotite :

□ a. partielle, par déshydratation de la plaque plongeante ;

□ b. totale, par déshydratation de la plaque plongeante ;

□ c. partielle, par hydratation de la plaque plongeante ;

□ d. totale, par hydratation de la plaque plongeante.

Question 12

Andésite et granite sont toutes les deux :

□ a. des roches produites par un magmatisme de dorsale ;

□ b. des roches plutoniques ;

□ c. des roches produites au niveau des zones de subduction ;

□ d. des roches ayant la même structure.

Question 13

Dans une chaîne de montagnes, les reliefs tendent à :

□ a. augmenter sous l’effet de l’altération et de l’érosion ;

□ b. augmenter sous l’effet de la seule érosion ;

□ c. disparaître sous les seuls effets de l’altération et de l’érosion ;

□ d. disparaître sous l’effet de l’altération, de l’érosion et de phénomènes tectoniques.

Question 14

On observe un flux géothermique :

□ a. fort au niveau des dorsales, associé à une production de lithosphère continentale ;

□ b. faible au niveau des dorsales, associé à une production de lithosphère océanique ;

□ c. fort au niveau des fosses océaniques associé au plongement de la lithosphère ;

□ d. faible au niveau des fosses océaniques associé au plongement de la lithosphère.

Question 15

Les transferts de chaleur par convection au niveau du globe :

□ a. sont plus efficaces que les transferts de chaleur par conduction ;

□ b. ne s’accompagnent d’aucun déplacement de matière ;

□ c. sont le seul mécanisme de transfert thermique de la Terre ;

□ d. sont peu importants dans le manteau.

Question 16

Le flux géothermique global :

□ a. a une valeur homogène à la surface de la Terre ;

□ b. est dû au transfert de chaleur de la profondeur vers la surface de l’énergie libérée par la désintégration de substances radioactives ;

□ c. est dû au transfert de chaleur de la surface vers la profondeur de l’énergie libérée par la désintégration de substances radioactives ;

□ d. est lié à l’énergie solaire reçue par la surface terrestre.

Voir le corrigé

Cet article est réservé aux abonnés
ou aux acheteurs de livres ABC du Bac

Pour approfondir le thème...

Tle S
SVT
Le domaine continental et sa dynamique
Spécifique
France métropolitaine
Juin
2016
Bac
.icon_annales.png
À partir des données des documents présentés, caractériser le contexte géodynamique de cette zone et identifier la nature des roches produites par le volcan Sinabung.
Sinaburg | volcan | géodynamique
Tle S
SVT
Le domaine continental et sa dynamique
Spécifique
Mai
2016
Bac
Coupe schématique interprétée des Alpes.
Alpes | plaques
Tle S
SVT
Le domaine continental et sa dynamique
Spécifique
Mai
2016
Bac
Actuellement, on peut observer une paléoplage (plage fossile) datée de -6 000 ans à 9 m d'altitude dans la région de la Baie d'Hudson au Canada.
Baie d'Hudson | paléoplage | glacier | glaciation | niveau marin | lithosphère
Tle S
SVT
Le domaine continental et sa dynamique
Spécifique
Mai
2015
Sujet d'annales Bac
.icon_annales.png
On étudie la géologie d'une zone des Alpes centrales.
géologie | basaltes | métagabbro | ophiolite
Tle S
SVT
Le domaine continental et sa dynamique
Spécifique
Mai
2015
Sujet d'annales Bac
.icon_annales.png
On mesure sur différents minéraux de deux granites les rapports 87Rb/86Sr et 87Sr/86Sr, ce qui permet de construire le graphique.
granite | strontium | élément radiogénique | rapport isotopique | isochrone | coefficient directeur